Paul Gamberini – Petit conte de Noël, portrait « Il était une fois »

Et puis un jour le merveilleux sésame qui permettait d’écrire tous les contes et autres histoires mirifiques ne fonctionnait plus. On avait beau répéter à l’envie « Il était une fois. Il était une fois » on ne débouchait sur rien, que sur le néant d’une imagination impossible ou sur le désert d’un esprit créatif…

Nouvelle de Paul Gamberini – La grande aventure de l’espoir “Un jour Dieu créa les petits bonshommes à son image, à une époque originelle…

Un jour Dieu créa les petits bonshommes à son image, à une époque originelle où la natalité reproductive n’existait pas encore. Pour devenir papa, Dieu n’avait pas d’autres solutions que de se fabriquer, lui-même, les deux premiers spécimens tout neufs. Un mec à poils, candide et émerveillé, et une nana super, toute nue, complétement innocente…

Nouvelle de Paul Gamberini : Il était une fois les petits bistrots…” C’était au temps où les petits bistrots de Belley se succédaient dans un maillage serré. On les trouvait partout…”

Une présentation en forme de conte qui pourrait nous plonger dans un univers imaginaire si les réalités d’une époque lointaine ne venaient pas réveiller de vieux souvenirs d’enfance.      C’était au temps où les petits bistrots de Belley se succédaient dans un maillage serré. On les trouvait partout : le long des rues, autour des places,…

Nouvelle de Paul Gamberini : Il était une fois à Andert et Condon, une fiction Bugiste…

Le cours des choses ne manque jamais de fantaisies, comme si l’influence du hasard, promené par un humour farceur, s’amusait à bousculer le destin des petits bonshommes que nous sommes. Histoire de nous taquiner un peu, pour nous sortir, hirsutes et éberlués, de nos profondes somnolences bucoliques. Tout était parfaitement calme dans notre Bas-Bugey paisible…

Nouvelle de Paul Gamberini : Des Poussières de Venus : Une histoire de la Saint-Valentin

   Et puis un jour ce que de grands gourous zodiacaux prétendaient depuis longtemps finit par se produire. Alors que Venus contemplait notre vieille Terre, par une belle nuit de beau quartier de Lune, elle se secoua fortement la planète afin de disperser partout, dans tous les coins de notre galaxie, des nuages entiers de…

Nouvelle de Paul Gamberini : Petite balade musicale

    Mais que deviennent les notes de musique, après qu’elles aient bercé, caressé, charmé, heurté ou affaibli les sensibilités de nos perceptions musicales ?  Sont-elles éteintes dans le silence du néant ou restent-elles imprégnées dans les ouvrages de nos environnements, dans les voûtes des églises, dans les structures des auditoriums ou dans les vieux…

Nouvelle de Paul Gamberini : En mai, fais ce qu’il te plait

   Alors qu’avril nous retenait dans des lainages d’hiver, sans en perdre un seul fil, voici que mai arrive pour nous ouvrir ses plus beaux jours. Il nous offre un ciel lumineux, de multiples éclosions de pistils parfumés, des bourgeons gonflés d’impatience et des feuillages délicats teintés de tous les verts immaculés du printemps. Tout…

Nouvelle de Paul Gamberini : Les Tribulations de Du-Pain et Des-Jeux

   J’ai rencontré Du-Pain dans une rue de la Rome Antique, quelque part du côté de Pompéi, il était complétement dépité.  Depuis que le fameux Des-Jeux entrainait son monde dans une mouvance désaxée, faite de spectacles, de distractions plus ou moins violentes et de laisser-aller pépère dans un laxisme permissif, il lui était de plus…