A Groslée Saint-Benoît, Julien Dumait élève 180.000 bêtes à cornes : L’escargot du vignoble

Mr Dumait, vous vous êtes lancé dans l’élevage du gros gris en 2017, est-ce par opportunité ou par conviction ? « En fait, les deux, j’avais l’opportunité de me lancer à partir d’une base existante. Ce qui me permettait d’exprimer mes convictions comme chef d’entreprise indépendant. Parlez-nous de votre organisation et de la qualité de…